Étiquette : résultats

RÉSULTATS PARCOURSUP : la FIDL et le MNL lancent un appel au rassemblement demain devant le ministère de l’éducation nationale  #AllonsChercherBlanquer

RÉSULTATS PARCOURSUP : la FIDL et le MNL lancent un appel au rassemblement demain devant le ministère de l’éducation nationale #AllonsChercherBlanquer

Bis repetita, à quelques heures de l’ouverture des résultats Parcoursup, la FIDL et le MNL s’inquiètent du statu quo du gouvernement et craignent de voir se dérouler un nouveau fonctionnement catastrophique.
 
L’orientation est une étape importante dans la vie des jeunes qui détermine leur avenir. la phase qui va s’ouvrir est amené à faire douter les jeunes sur leur devenir.  Ces doutes se traduisent par un manque de confiance en soi et une totale absence de clairvoyance quant à l’avenir des lycéens, comme ce fut le cas l’année dernière lorsque des jeunes se sont désinscrits, alors qu’ils n’étaient qu’en attente de résultats, pensant à tort ne pas être “prédestiné” à l’enseignement supérieur.
La FIDL et le MNL dénonce cette volonté désirée de la part du gouvernement de vouloir faire douter les jeunes et le principe de concurrence ostentatoire qu’induit le nouvel algorithme Parcoursup, ce afin de désaturer une plateforme surchargée et une pénurie de place.  
 
Les syndicats lycéens relèvent une augmentation du nombre de voeux de 22% par rapport à l’année dernière et déplorent l’inertie du gouvernement quant au sort qui est réservé à plus de 640 000 lycéens. Plus de 8% des étudiant.e.s se sont ré-orienté.e.s cette année, un chiffre en augmentation qui trouve sa source dans l’orientation par défaut créée par la nouvelle plateforme. Il concerne les candidat.e.s poussé.e.s, par le principe de sélection qui ne dit pas son nom, à accepter une offre de formation différente de celle de prédilection.Parce que nous ne voulons plus nous voir imposer une orientation qui n’est pas la nôtre, parce que nous considérons que si Parcoursup s’est trop peu amélioré concernant l’orientation sectorielle, il n’en demeure pas moins que Parcoursup continue à creuser les inégalités scolaires. Parce que nous considérons que c’est aux jeunes de construire leur avenir.

Nous, organisations lycéennes, disons NON à la politique du gouvernement défavorable à la réussite des jeunes adultes ! NON à un avenir en péril qui d’année en année est amené à s’aggraver ! Nous appelons toustes les jeunes à se mobiliser le Jeudi 16 Mai, à 16 heures 30 devant le ministère de l’Education Nationale, pour enfin se faire entendre et dire NON à PARCOURSUP !

Vidéo appelant les lycéens à se mobiliser contre Parcoursup le 16 mai à 16h30 devant le ministère de l’éducation nationale